Les Mascarons du Pont Neuf

Passerelle mystique entre Paris et la Cité.
Retour Paris and CoRetour Insolite

Les mascarons du Pont Neuf …

  • Fasciné depuis toujours par ces étranges visages, je voulais depuis longtemps les capturer et les exposer à travers mon objectif …

En architecture, un mascaron est un ornement représentant généralement une figure humaine parfois effrayante dont la fonction apotropaïque était, à l’origine, d’éloigner les mauvais esprits afin qu’ils ne pénètrent pas dans la demeure. Ils sont souvent apposés sur la clé des arcs des fenêtres ou des portes ou sur les linteaux, ou encore sur un modillon. Certains mascarons apposés sur une fontaine crachent de l’eau.

Le pont Neuf diffère des autres ponts parisiens à bien des égards. Tout d’abord, il est le premier pont à traverser la Seine dans toute sa largeur, reliant la rive gauche, la rive droite, et l’extrémité occidentale de l’île de la Cité. Il dispose de trottoirs (les premiers de Paris) et de « balcons » en demi-cercles au-dessus de chaque pile, où des marchands et artisans tiennent boutique.

Une autre nouveauté est l’absence de maisons sur sa bordure. Enfin, pour la première fois, on orne le pont d’une statue équestre en l’honneur d’Henri IV. Le long de ses corniches, sont sculptés 385 mascarons (ou masques grotesques) que l’on doit à Germain Pilon.

Le pont Neuf est un pont en maçonnerie.

Source Wikipedia